Le Forum du Trone de Fer Online


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Maison Barathéon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beatles



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Maison Barathéon    Mar 22 Jan - 14:07


Forteresse de Peyredragon

"Une journée bien calme... encore... Quand tout cela va t-il se terminer... Melissandre m'a dit que mon jour viendra très bientôt mais quand... Je n'en peux plus d'attendre dans cette misérable forteresse loin de tous mes bannerets."

Stannis n'en pouvait plus d'attendre dans cette forteresse coupé du monde, alors que son frère était dans les riches provinces entourés par tout les fidèles de la Maison Barathéon. Mais qu'importe il avait les prêtres rouge de son coté ! Rien ne pouvait lui arriver, il serait proclamé Roi de Westeros. Soudainement la porte de sa chambre s'ouvrit, Mélissandre entra dans la chambre toujours superbement vêtue d'une longue robe rouge légèrement transparente. Elle s'approchit de Stannis, et lui chuchota à l'oreille:

-c'est l'heure mon Roi !

Stannis compris instantanément. Son frère était mort.. enfin ! Lui qu'il l'avait forcé à venir siéger à Peyredragon, ce gros porcs était enfin mort. Il allait pouvoir prendre sa succession et ce n'est pas ce petit avorton de Joffrey qui allait l'en empêcher. D'autant plus que Melissandre lui avait assuré que Joffrey n'était pas un Barathéon.
Il se leva, embrassa Melissandre et enfila son manteau.


-Trés bien... Faisons ce qui doit être fait. Les conseillers sont déjà réunis ?!

- Oui, ils n'attendent que toi.

-Alors Allons-y !, dit il avec une excitation qu'il n'avait plus ressentit depuis bien longtemps.

"Enfin, je jubile... Ces prêtres Rouges sont bizarres mais ils ont eu raison sur tout les points. Je vais faire ce qu'ils me disent pour le moment. Et si le peuple se met à croire en eux, je pourrais avoir encore plus de pouvoir... Et également les Dieux..."


Enfin arrivé dans la salle de son conseil, il fit envoyer un corbeau à toutes les grandes familles de Westeros:

Citation :
Chers Lords de Westeros,

J'ai fait envoyer des corbeaux aux quatres coins du pays. Certains sont déjà au courant le Roi Robert est mort dans de tragiques et soupçonneuses circonstances. Moi, Stannis Barathéon, vous propose de prendre le trône et ainsi succéder à mon noble frère.

Je mènerais l’enquête sur la mort de mon frère et promet e serais juste et équitable. Je ne vous demanderais comme unique faveur de rejoindre le culte de R'hllor. Je ferais envoyer dans vos territoires des prêtres rouges qui se chargeront de convertir vos peuples.

Lords, bon courage dans ces temps difficiles.

Fait dans la lumière du maître
Lord Stannis Barathéon

Grâce à ce message, il se mettait les prêtres de R'hllor dans la poche, et il pourrait facilement deviner qui aller se joindre à lui ou le trahir !
Puis vint le temps des réunions stratégiques. Avant toutes choses, il devait consolider son territoire, afin d'assiéger Port-Réal.
Alors que chacun avait son avis les premières réactions arrivèrent. Les Stark et les Martell envoyèrent des corbeaux:


Citation :
Lord Baratheon,

J'avoue être très préoccupé suite à la missive que vous avez envoyée récemment.

Pourquoi réclamez-vous le trône? Celui-ci ne devrait-il pas revenir à votre neuveu Joffrey?
Quant aux prêtres rouges, je les connais quelque peu suite à mes voyages dans les cités libres, mais ma femme étant de Norvos, cité non vouée à R'hllor, j'avoue ne pas être un spécialiste en la matière. Cette religion vient de... Asshaï si je ne m'abuse?

Lord Baratheon, j'ignore totalement quel est ce chaos qui nous menace tous, mais Dorne est plus orgueuilleuse que puissante, et nous faisons pâle figure face aux autres grandes Maisons, même si mon frère n'en est pas toujours conscient.
Néanmoins, vous avez mon assurrance que vos domaines ne seront pas menacés par nos hommes (HRP: Accalmie, qui est le siège de la maison Baratheon quand même, eh eh)
N'y voyez donc aucune menace lorsque nos lanciers fortifierons les passages des Osseux et de Passe du Prince.

Bien à vous,
Prince Martell


Citation :
Lord Baratheon,

La nouvelle de la mort de mon ami Robert m'a considérablement attristé. Vous n'êtes pas sans ignorer les relations peu cordiales que nous entretenons avec la maison Lannister. Bien que Joffrey soit le fils de Robert, nous estimons inacceptable qu'un être aussi dérangé dirige les 7 couronnes. Ni vous ni moi ne nous étions révoltés contre Aerys pour accepter ensuite cela.

Nous avons énormément réfléchi a la situation actuelle et la conclusion que nous en avons tiré est l'impossibilité pour le Royaume de Westeros de continuer à être gouverné comme il l'était à l’époque des Targaryen. Le Nord doit retrouver plus d'indépendance et œuvrer dans l'intérêt de Westeros avec le Roi du Sud.

Vous seul êtes susceptible de remplir cette tâche. Vos qualités de chef militaire ne sont plus à prouver et nous vous pensons plus que capable d'unir de nouveau le Sud face aux prétentions des Lannister qui souhaitent placer Joffrey à la tête de Westeros. Vous êtes bien sûr libre d'offrir leur indépendance à celles des Maisons du Sud qui vous en paraitront le plus digne. Pour nous, vous êtes le Roi du Sud et vous êtes libre de le gérer comme vous l'entendez.

De notre côté, nous pensons limiter le Lord Greyjoy dans ses tentatives probables de pillage sur la côte Ouest. Aucun de nous deux n'ignore la philosophie des Greyjoy et laisser des innocents souffrir de leurs pillages nous est insupportable.

Amitiés,

Lord Eddard Stark, Roi du Nord


-Ces messages sont troublant. La propositions du Stark est intéressante. Acceptons sont offres... pour le moment. Une fois que mon armée sera assez puissante je pourrais allez contester le Nord. Mais pour le moment, nous avons d'autres choses à faire. Le messages du Martell est intéressant. Il nous propose de prendre en toute sécurité Accalmie. Prenons là très rapidement et voyons ce qu'il se passe par la suite. Pendant ce temps préparez une flotte et armez tout les soldats disponibles. Le Lannister va surement se montrer véhément, il faudra s'en débarrasser rapidement. Envoyons des espions surveiller la zone Ouest. Ainsi, nous serons au courant des avancés de l'Ouest, le nord nous est acquis et les Martell bien que dangereux se soumettent. Mes amis, tout ce passe comme prévu !



Stannis se releva, sourit et retourna dans sa chambre où Melissandre l'attendait surement. Il allait tout faire pour la remercier...


Dernière édition par Beatles le Mar 22 Jan - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatles



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Maison Barathéon    Mar 22 Jan - 14:09

HRP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatles



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Maison Barathéon    Mar 22 Jan - 20:51

Forteresse de Peyredragon

Réunis autour d'une table, les meilleurs généraux de Stannis étaient réunis autour d'une table. Sur celle-ci, une carte de Westeros avec quelques pions représentant les troupes de Stannis. Tous réfléchissaient à la meilleur stratégie à adopter pour assouvir son pouvoir sur Westeros sans se montrer trop agressifs.

-Non ! Nous ne pouvons pas assiéger Port-Réal.

-Biensur que si, avec les troupes positionnés au Bois-du-roi et notre puissante flotte, nous pouvons prendre Port-Réal et directement montrer notre puissance aux autres Maisons !

Le débat continua comme ça durant plusieurs minutes entre deux des généraux. Stannis n'écoutait que d'une oreille, dans tout les cas c'est lui qui prendrait cette décision. Prendre Port-Réal lui permettrait de prendre le pouvoir, même psychologiquement. Mais il est vrai que cela serait surement trop agressifs d'autant plus que son armée manque cruellement de ravitaillement et d'homme. Il lui faudra récupérer des forteresses acquises à se cause afin de pouvoir recruter des hommes.

Stannis se retourna brusquement lorsqu'un messager entra dans la pièce chargé de message.


- Quels sont les dernières nouvelles ? , posa Stannis.

- Vous avez reçu énormément de message de tout Westeros, et il faudrait y répondre rapidement au risque de vexer les Lords.

Stannis sourit. Ce petit ne manquait pas d'air. Il aimait ça.

-Trés bien, faisons ça et reprenons nos discussions stratégiques plus tard ! Commençons par mon Ami Stark.

Aprés plusieurs minutes de discussions et d'interprétations, voilà la réponse que Stannis allait envoyer:

Citation :
Lord Stark,

Vos paroles sont justes et sincères. Je ne peux qu’être d'accord avec votre point de vue sur cet infâme Joffrey. Trop des nôtres sont mort pour ce trône pour que l'on puisse accepter qu'il siège dessus.

Votre point de vue sur le nouveau système de gouvernance est intéressante. Néanmoins un tel changement demande de la réflexion. Je vais soumettre l'idée à mes conseillers et je vous donnerais réponse rapidement.

Si je dois dominer le Sud, je le dominerais seul. Mon armée est assez puissante pour cela. Je ne crains personne au Sud de plus avec votre soutient la côte Ouest est sous contrôle.

Lord, je suis ravis que la plus vieille alliance de Westeros continue de fonctionner aussi bien.

Amicalement

Lord Stannis Barathéon, Roi du Sud

Voilà qui était fait ! Ainsi le Stark serait un allié fidèle, comme il l'a toujours été. Ensuite Stannis lu la missive des Martell.

Citation :
Lord Baratheon,

J'avoue être très préoccupé suite à la missive que vous avez envoyée récemment.

Pourquoi réclamez-vous le trône? Celui-ci ne devrait-il pas revenir à votre neuveu Joffrey?
Quant aux prêtres rouges, je les connais quelque peu suite à mes voyages dans les cités libres, mais ma femme étant de Norvos, cité non vouée à R'hllor, j'avoue ne pas être un spécialiste en la matière. Cette religion vient de... Asshaï si je ne m'abuse?

Lord Baratheon, j'ignore totalement quel est ce chaos qui nous menace tous, mais Dorne est plus orgueuilleuse que puissante, et nous faisons pâle figure face aux autres grandes Maisons, même si mon frère n'en est pas toujours conscient.
Néanmoins, vous avez mon assurrance que vos domaines ne seront pas menacés par nos hommes (HRP: Accalmie, qui est le siège de la maison Baratheon quand même, eh eh)
N'y voyez donc aucune menace lorsque nos lanciers fortifierons les passages des Osseux et de Passe du Prince.

Bien à vous,
Prince Martell

Ce message le rendait mal à l'aise. Les Martell le prenait-il pour un idiot ? Il savait pertinemment qu'ils étaient extrêmement puissant et qu'il valait mieux être leurs alliées que leurs adversaires... Les Targaryens le savait assez bien !
Il décida donc d'accepter leurs propositions d'alliance très alléchante d'autant plus qu'elle lui garantissait d'obtenir Accalmie, qui serait un formidable moyen d'obtenir des hommes supplémentaires.
Voilà ce qu'il leur renvoya:


Citation :
Prince,

Joffrey n'est pas digne du trône. Il est né d'une liaison incestueuse. Il n'a aucun sang Barathéon en lui, hélas je ne peux en dire plus par corbeaux. Mais je ne revendiquerais pas le trône si je ne pensais pas être le digne successeur de mon frère.

De plus, ne sous estimez pas votre famille. Elle est encore puissante et influente mais les années de paix vous ont fait oublié cette force. Prenez les lances, équipez vos chevaliers, armez votre flotte et marchez avec moi sur Westeros. Devenez le seul régent du Sud.

Pour la religion de R'hllor, je vous enverrais un émissaire qui la présentera bien mieux que moi. Mais sachez qu'elle m'a apporté réponse, réconfort et force !

Prince, préparez-vous à la guerre.

Fait dans la lumière du maître
Lord Stannis Barathéon

-Les messages m'ennuient ! Je vais demander à Melissandre de s'en charger. Messieurs reprenons notre réunion.

- Nous parlions de Port-Réal...

- Port-Réal ? , coupa instantanément Stannis , pourquoi attaquer Port-Real ? Nous pouvons prendre Accalmie et Claquepince qui me fourniront des soldats à foison et des positions avancés dans le Sud et dans le Nord.

- Et pour la flotte que devons nous faire?

- Emmenez là dans la baie de la Nera et commencez un blocus maritime de Port-Réal. Sans ravitaillement la population se tournera très vite et nous pourrons prendre Port-Real sans effusion de sang ! Quant aux gardes de Bois-du-roi, qu'ils consolident leurs positions, cette place est stratégique pour les luttes de pouvoirs qui à coup sur ne tarderons pas à arriver ! Bon allez faites cela, je vais retrouver Melissandre.

Stannis prit la porte et disparut dans la froideur de Peyredragon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatles



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Maison Barathéon    Jeu 24 Jan - 11:58

Accalmie

Une petite troupe de fantassins était positionné à Accalmie. Stannis avait facilement récupérer un bien qui lui était du sans aucune difficulté grâce à la diplomatie avec Dorne. Ser Axell Florent prit la position et régenta la cité. Il savait très bien que les Martell était tout proche et qu'en cas d'attaque malgré le soutient certains de la flotte, la défense d'Accalmie serait périlleuse. Il n'était pas rassuré, mais une rumeur circulé dans la ville... Obara Sand prenait la direction de Peyredragon...

Peyredragon

Stannis reçut des nouvelles de ses deux généraux partit récupérer Claquepince et Accalmie. Tout c'était passé comme prévu. Stannis disposait désormais d'une puissante base terrestre. Il avait accosté sur Westeros. Désormais, il lui fallait consolider son pouvoir. Pour que personne ne remette en doute sa stature de Roi.
Lorsque son regard se porta sur le sud, une légère inquiétude traversa ces yeux. Le Sud était un baril de poudre qui n'attendait qu'une chose... Prendre feu. Il devait très vite décider de la marche à suivre car si une guerre se déclarait au Sud celle-ci serait rapide et sanglante. Et il aurait besoin de toute son armée.
Il savait que Le bief était une position centrale, mais les Tyrell y avait déjà prit place et il serait dur de les déloger. Les Martell pourrait s'en charger. Il ferait de puissant allié... trop puissant ?! Stannis était un peu perdu. Il quitta la salle de réunion...
Les premières lueurs du jour font leurs apparitions... Encore une nuit sans sommeil...

Stannis descendit dans les cuisines, il prit un morceau de viande et une coupe de vin. Cela ne pouvait lui faire de mal et peut être qu'il pourrait dormir un peu. C'est à ce moment que Melissandre entra dans les cuisines.


- Encore une nuit sans sommeil, mon Roi.

- Oui, ces histoires de guerres... Les Tyrell sont au Bief, aux portes de Port-Real. Leurs défenses sont encore solides mais pour combien de temps Port-Réal va pouvoir tenir. Je veux et je dois être le premier à poser mes pieds dans la cité. De plus, les Greyjoy ont subit une cuisante défaite face aux Lannister. Cette guerre prend une direction qui ne me plait guère.

- Obara Sand arrive aujourd'hui pour te rencontrer. Fait d'elle une alliée, et la maison Dorne te suivra. Avec l'appuie des Martell au Sud et des Stark au nord, le trône ne peut pas t'échapper, mon Roi.

- Obara ?! j'ai entendu toutes choses sur elle... Nous verrons bien.

Stannis alla se coucher, suivit de Melissandre qui n'avait plus vraiment envi de dormir. Plusieurs heures après tout cela, un garde vint chercher Stannis, pour lui annoncer l'arrivé d'Obara...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatles



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Maison Barathéon    Jeu 24 Jan - 15:38

Peyredragon

Voilà, qui était décidé, Stannis se leva de son siège. Il savait comment recevoir Obara. Il avait tout prévu ou presque. Il était fin prêt !
Melissandre mit sa longue robe rouge, lui mit sa couronne. Ensemble il se mirent en marche pour rejoindre le grand salon où les attendait Obara. Elle avait pu se reposer tranquillement et récupérer de son voyage. La baie des naufrageurs n'était jamais facile à naviguer surtout en cet période sombre.


-Obara Sand. Je suis Stannis et voilà Melissandre, ma femme. Sachez que c'est un honneur pour moi de recevoir la fille ainée du prince Oberyn.

Il était convenu que Melissandre ne dise aucun mot, seulement si Obara lui posait une question directe.

- Bonjour, Peyredragon est toujours aussi chaleureuse...

Stannis saisi l'ironie de Obara. Mais il ne pouvait être que d'accord avec elle... Il décida de lui sourire légèrement avant de continuer.

- Que nous vaut votre visite Obara ?

- Allons Stannis... nous détestons tout les deux la politique... nous sommes des gens d'actions. Parlons vite et sincèrement.

- Soit, Obara. Faisons comme vous le voulez. Mais répondez à ma question. Pourquoi Doran m'envoie l’aînée du Prince Obery ?

- Il souhaite que je reste proche de vous, en temps que diplomate et ambassadrice.

- Vous ? Obara ? Ambassadrice ?.. Cela me surprend vous êtes l'une des meilleures cavalières de Dorne. Et il préfère vous avoir en temps qu'ambassadrice plutôt qu'à ces cotés sur les champs de bataille du Sud ?

- Oui, mon oncle s'imagine que je serais plus utile ici...

Stannis fut surpris de la réaction d'Obara. Elle ne semblait pas spécialement joyeuse d’être ici, pourquoi aurait-elle accepté une telle mission ?

- Très bien Obara. Je vais vous faire confiance. Vous êtes au coeur de mon armée, dans ma maison. Je sais que vous n’êtes pas bêtes et que vous ne ferez rien de stupide. Je vais vous donc tout vous expliquer.

Stannis sortit une carte de Westeros et posa des pièces sur différents territoires. Obara sembla assez impressionnés des informations de Stannis.

- Voilà les positions actuelles des différentes armées de Westeros. Votre père se trouve aux Osseux. Une position central dans le Sud qui lui ouvre beaucoup de possibilité. Je serais prêt à lui offrir le soutient logistique de mes troupes situés en bois du Roi ! Si il arrive à prendre le Bief... Haut-jardin et Villevieille lui tendront les bras. Et les Tyrell tomberont sous votre jougs. Nos deux maisons ont tout à gagner en s'alliant.

Stannis ne put s’empêcher de remarquer que depuis qu'il avait parlé de Villevieille, Obara semblait bouillir intérieurement.

- Obara ?

- Oui pardon ! J'aimerais tout autant que vous, voir les Tyrell payer leurs crimes. Hélas je n'ai pas le pouvoir de décider.

- Vous pourriez l'avoir ! Vous êtes la fille aînée de la Vipère Rouge. Ne l'oubliez pas pas. Bon je vais vous laissez réfléchir à ma proposition. Rendez-vous pour le diner.

- Merci de votre confiance

Obara se leva et commença à partir sans oublier de jeter un regard à Melissandre. Une fois sorti Melissandre s'empressa de se lever.

- Stannis, tu joues à quoi ?! Si les Dornes prennent le Bief, ils pourront même venir à Port-Réal. Tu leurs ouvres la porte du trône.

- Je sais Melissandre. Mais je préfère voir les Martell que les Tyrell aux Biefs. Les Martells sont fiers et arrogants mais ils sont honnêtes. Ce sont les Stark du Sud dans un sens. Je vais leur faire confiance pour le moment. Et nous verrons comment cela avance.

- Comme tu voudras. Mais prend garde.

Melissandre sortit furieuse de la salle. Stannis se prit la tête entre les mains. Il commençait à ne plus supporter cette femme, qui voulait rester discrète mais en contrôlant tout. Enfin bon, ses pouvoirs était un sacré avantage et il devait la garder de son coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatles



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Maison Barathéon    Mer 30 Jan - 17:49

Accalmie

- Il convoque tout le monde à Port-Réal dans 3 jours mais n'a toujours pas prit la capitale...

- Laisse le Renly, il sait ce qu'il fait ! Ton frère est loin d’être un imbécile !

- Je sais, je sais...

Peyredragon (Quelques jours plutôt)

Un déjeuner comme les autres à Peyredragon. Le froid glaciale, le vent puissant et les vagues... toujours les vagues...

- J'en peux plus d'attendre. Préparez l'armée, nous allons récupérer Port-Réal et frappez un grand coup !

- Mais mon Roi, pensez-vous que le peuple de la capitale se rangera à votre cause ?

- Je vais lui amener nourriture et protection, évidement qu'il se rangera à moi. Faites envoyer un corbeau à tous mes généraux et tous les bannerets. Dans 1 semaine , nous fêterons la prise de Port-Real et nous pourrons nous tourner vers l'Ouest !

Obara qui était bien entendu convié au déjeuner, écoutez avec attention. Elle cherchait les moindres petits indices pouvant lui signifier que Stannis était un traître. Mais soit il était assez intelligents pour parfaitement cacher ses intentions soit il était un allié fidèle à Dorne.

- Stannis et que comptez vous faire du Sud ?

- Obara... Tu es ici, comme à Lancéhelion. Nous t’accueillions avec toute la dignité que tu mérites. Tu as accès à toutes les parties du château, ma bibliothèque, même celle du Meastre . Je ne sais que faire de plus pour prouver ma bonne foi...

- Je n'ai rien à redire à ce sujet. Ma patrie me manque...

- Je comprend Obara. Si tu souhaites rentrer chez toi, tu es libre. Tu es une invitée pas une prisonnière.

- Je vous remercie. Je partirais donc dans la matinée demain.

- Très bien, je mettrais à votre disposition un de mes navires et vous serez protéger comme il se doit.

Obara sortit de table et s'empressa de rejoindre sa chambre. Elle souhaitait plus que tout quitter cette forteresse froide et sans âme.

- Bon.. les Martell seront des alliés solides. Malgré tout Doran ne maîtrise pas son frère, gardons un oeil sur eux au cas où. Les Tyrell m'ont envoyé leur chevalier aux fleurs, Renly s'en chargera ils sont bon ami. Nos seules ennemis dans cette guerre ce sont les Lannister. Nous devons nous tenir prêt après Port-Réal la guerre prendra une toute autre tournure. Très bien, allez préparez la prise de Port-Réal.

- Messires, nous avons la possibilité de prendre La Nera.

- Pour l'instant Port-Real, soyons patient. Cette guerre n'est pas un sprint, c'est un marathon. Elle me fait penser aux longs hivers.

- Stannis ! Nos espions à Accalmie viennent de m'envoyer un courrier. Le Chevalier aux Fleurs est arrivé à Accalmie.

Accalmie

- Renly !

- Loras ! Mon ami ! Comment vas-tu ?

- Malgré les temps troubles, Haut-jardin est toujours fier et debout .

- Très bien, quant à moi je n'ai pas eu le choix que de rejoindre mon frère. Je pourrais revendiquer le trône aussi mais je suis bien ici à Accalmie plutot qu'à Peyredragon.

- Allons dans ta chambre, nous pourrions discuter plus calmement de tout ce qui se passe actuellement dans Westeros.

- Bonne idée, allons-y !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatles



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Maison Barathéon    Mer 30 Jan - 18:09

Port-Real

Les embarcations arrivèrent sur la plage de la Nera. Stannis était là avec une cinquantaine de chevalier en armure. Deux généraux lui faisait face.

- Nous sommes dans l'obligation de vous demander de partir. Nous avons été chargé par le Roi Joffrey de garder et protéger Port-Réal.

- Le roi Joffrey?.. Et où est-il ?

- hmmm.. cela ne vous regarde pas !

- Soit, disons qu'il avait une affaire très importante à Port-Lannis ! Quel est donc ce roi qui laisse son peuple mourir de faim au sein même de sa capitale ? Messieurs je n'ai rien contre vous, ni contre vos hommes. Je ne pense qu'au bien du peuple. Vous pourriez défendre cette cité aussi bien que possible. Mais vous êtes encerclés mes troupes sont situés à Claquepince et dans le Bois du Roi de plus ma flotte est présente dans la baie depuis maintenant plusieurs jours. Vous pourriez tenir peut être 1 nuit peut être deux si mes informations sont fausses... Mais elles ne le sont pas. Laissez moi entrer dans la ville sans effusion de sang, et je vous laisserais le choix de partir vivant de Port-Réal ou de rejoindre mon armée.

-Nous sommes fidèles, et nous lutterons jusqu'à la mort.

- heuuu... tu es sur ? J'ai pas vraiment envi de mourir pour un roi de 13 ans... qui nous a abandonné ici avec une poignée d'homme.

Les deux généraux se regardèrent... puis les deux se mirent d'accord.

- Trés bien Stannis ! Demain matin, les portes vous seront ouvertes vous pourrez rentrer dans la capitale et nous ne serons plus là.

- Soit ! Vous avez fait un choix sage... Espérons que ce ne soit pas le dernier.

Les généraux rentrèrent à Port-Réal se demandant comment ils allaient expliqué cela à Tywin. Stannis, quant à lui rejoint son navire et annonça la bonne nouvelle. Ces hommes firent la fête alors qu'il passa la nuit à réfléchir aux déroulement de son entré dans Port-Réal.

Le lendemain arriva bien vite. Stannis fit envoyer des éclaireurs. Tous revinrent avec la même information. La ville n'était plus défendu. Stannis s'habilla comme un Roi, débarqua sur la plage et avec les clinquantes chevaliers de sa garde personnelle entra dans la ville. A l’arrière des fantassins distribuait des provisions à toutes les personnes présentes. Stannis n'avez pas oublié qu'un embargo avez lieu depuis plusieurs semaines.

Stannis prit la parole.


- Fier peuple de Port-Real. Votre honneur a été bafoué avec ce faux Roi Lannister. Je ne le considère pas comme un Barathéon. Aucun Barathéon n'aurait abandonné, Notre est la Fureur ! Et jusqu'au bout je vous protégerais, jusqu'au bout je vous nourrirais !

Le peuple applaudit bien que très peu comprenait ce qu'il se passait réellement. Ils avaient d'autres priorités que ce jeu des trônes.

- Considérez vous tous comme étant des Barathéon !

Stannis prit le chemin du chateau. Pendant ce temps là, des moines tout de rouge vêtu prodiguait des soins aux passants blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maison Barathéon    

Revenir en haut Aller en bas
 
Maison Barathéon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique pour débutants: Présentation de la maison Baratheon
» Logiciel dessin maison
» Baliste faite maison
» Guide d'achat Maison Martell
» [Horde] Vide-grenier de la maison Vertsoleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Trone de Fer Online :: AAR, les parties "RP" :: AAR 3519-
Sauter vers: