Le Forum du Trone de Fer Online


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le rôle du "King maker"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
yami



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 11:05

Voilà on viens d'avoir le cas sur la partie 59.

Greyjoy et lannister se sont pourris la vie pendant les premiers tours,

stark s'allie avec greyjoy.

Stark prend un position dominante dans le jeu alors que greyjoy lui n'a plus de chance de victoire.

Que devrais faire greyjoy? continuer de soutenir son allié? ou se mettre du coté du Lannister qui lui a ruiner toute chance de victoire?

Comme je met toujours un peu de role play et de loyauté sur les alliances , perso je pense qu'il est plus cohérent de continuer d'aider son allié jusqu'a la victoire.

D'autre pense qu'il est préférable qu'il change de camps pour faire durer le jeu plus longtemps , mais quel interet a greyjoy a faire ca? et serait ce vraiment cohérent?

A mon avis c'est la qu'on convient de l'importance des alliances, de la loyauté et de la diplo à TDF.

vos avis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 11:54

mon avis est simple... si les joueurs ne veulent pas voir ce genre de decisions prises, ils leur faut aller au bout des choses et ne pas laisser un autre joueur sur un territoire unique denué d'interet... ils n'ont pas voulu perdre de tps (ou pas pu a cause de la force je ne sais pas) en prenant ce territoire et ont donc laissé le joueur (moi mm) a l'agonie pdt plus de trois tours...

D'un point de vue rp, je n'avais pas la choix... soutenir un allié ou soutenir celui qui m'avait ruiné... vous comprendrez donc mon choix, dire merci a celui qui m'avait pourri la partie (ds les regles de l'art la n'est pas le debat, je ne pas su contenir ses troupes ;-)), ben désolé mais non.... du coup donner la victoire etait ma seule possibilité ds cette partie...

d'un point de vue jeu, je ne vois pas de choix non plus, cette partie etant plus que perdue elle etait ennuyeuse pour moi qu'on laissait ne rien pouvoir faire depuis longtemps... de plus, j'ai toujours soutenu mon allié et ce depuis un bon moment aussi donc l'effet de surprise... sans plus je dirais...

En bilan, je dirais donc que si vous ne voulez pas de king maker, n'en laissez alors pas la possibilité... et de plus, cela a été fait ds bien d'autres partie mais plus discretement... donc... messieurs mm si je comprends votre aigreur (je l'ai deja vecu), je ne comprends pas trop vos reactions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PapaOurs



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 12:01

Certains diront, L'alliance est faite pour etre brisé Very Happy
J'ai toujours gardé option du backstab quand j'ai conclué une alliance, ca me parait dans l'odre des choses. La trahision fait parti du jeu, c'est ca qui lui donne un peu plus de piment et d'incertitude, d'ou il faut savoir avec qui on s'allie ! Et puis, cela dit on peut parfaitement faire une alliance pour faire gagner l'autre, si nous on ne peut plus esperer la victoire, pk ne pas faire chier le joueur qui nous a pourri la vie:
Je pense que c'est propre a chaque joueur, tout le monde a son approche et c'est tant mieux. Perss j'aimerais pas voir une option des alliances, ca serrai chiant Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinceauxetlatablette.com/
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 12:09

une option d'alliance? c'est du libre arbitre non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resentiments

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 12:17

tu comprends notre aigreur (perso, je dirais plutôt déception de ne pas voir une victoire claire et de ne pas voir la partie continuer) mais tu ne comprends pas nos réactions ? Smile

ben moi je ne comprends pas la tienne, donc on est à égalité Laughing

le "king-maker" king (que je préfère appelé le bouffon du roi jocolor ou de la maitresse du roi queen ) me donne trop souvent l'impression d'être un mauvais perdant (je ne dis pas qu'il s'agit de ton cas) qui ote le fun de la partie en permettant qu'elle se finisse avant l'heure

Dans le cas de cette partie, je trouve que c'est une mauvaise idée car, même si Stark était largement en tête, il n'avais pas gagné
donc, pour moi :
- il gagne une victoire que je nomme avec astérisque (car non totalement de sa part)
- il enlève le fun des autres joueurs

Il y a des cas ou ce role est normal : prendre une décision qui permet de faire gagner l'un OU l'autre joueur sur un coup (ce qui peut arriver), dans ce cas, le rôle de king maker est juste


Pour toutes ses raisons, je suis déçu par la manière dont fini cette partie

De plus, cette méthode ne me rassure pas pour les autres (j'espère me tromper) car, pour avoir vu les alliances inter-parties dans d'autres jeu online (tu gagnes celle-ci et je gagne celle-la), c'est une phénomène extrèmement désagréable que j'espère ne pas voir arriver ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 12:32

alors je te rassure sur un point... je ne demanderait rien au joueur que j'ai fait gagné car perso, je prefere gagner par moi mm mes parties et pour avoir quelques parties ds les mains, je suis aussi pour un eradication d'un joueur trop faible de la map car cela evite le genre de soucis d'aujourd'hui...

J'en reviens donc sur un point... pourquoi ne pas me tuer les gars? le territoire ne vous plaisait sans doute pas... mais vous avez pris un risque ... la vous m'avez laissé pdt 3 tours (si je ne me trompe pas) a ne rien faire... mettez vous a ma place un peu non??

Et je le redis... vous me demandez qd mm de soutenir la personne qui m'a explosé... donc ton coup du bouffon du roi, désolé mais tres peu pour moi...
La j'avais le choix d'etre le bouffon du roi ou de faire plaisir a celui qui m'avait oté tte chance de pouvoir faire quoique ce soit d'interessant...

cela dit si toi, tu avais pris un poil le dessus pour venir limiter starck, la je ne dis pas que l'alliance aurait perduré... je pense mm que je t'aurais soutenu pour faire durer la partie en effet mais la désolé mais decemment soutenir la maison m'ayant plié, je ne pouvais pas...

Par contre, comme toi, je ne suis pas pour qu'on se donne les parties a tour de role et je ne demanderai jamais rien a yami sous pretexte de l'avoir fait gagner... car cela ne peut que nuire a l'interet en effet!! La je l'ai aidé ne pouvant rien faire de mieux a mes yeux, mais il ne m'est pas redevable c'est mon choix et pas le sien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yami



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 12:36

Bon alors la je t'arrete de suite je ne fait pas d'alliance "inter partie" ! je suis un joueur fair play et j'essaye de jouer avec chevalerie Smile

pour les alliance qui se rompt je suis d'accord ca arrive quand on est chacun a 5 citadel et que la ca bloque pour avancé bah on backstab ca peut arriver meme si j'essaye de limiter ce genre de chose je prefere perdre loyal que gagner par traitrise.

ce que tu présente qui est de juste empecher un joueur de gagner contre toute logique de l'historique de la partie est je pense contraire a l'interet de la dimension diplomatique du jeux.

si on agit comme tu le propose a quoi sert de choyer un allier, de sacrifier des teritoires accessible et les lui filer ou pire mettre son soutien plus 1 a tel endroit pour lui permettre de survivre pour le garder en vie.

en gros je trouve ca juste cohérent et naturel tu aide un allier tu le protège et lui apres si il n'a plus l'espoir de gagner lui meme je ne vois pas pourquoi il ferais "durer" la partie ca ne sert pas a grand chose.

d'autre par ton histoire de bouffons ou maitresse est particulierement désagréable ... et loin d'une ironie fine... King maker est l'expression la plus répandu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resentiments

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 13:27

gillou7867 a écrit:
cela dit si toi, tu avais pris un poil le dessus pour venir limiter starck, la je ne dis pas que l'alliance aurait perduré... je pense mm que je t'aurais soutenu pour faire durer la partie en effet mais la désolé mais decemment soutenir la maison m'ayant plié, je ne pouvais pas...
c'est pas faute d'avoir essayé, mais j'ai commis quelques erreurs avec Tyrell qui m'ont couté cher ^_^;;;
Après, j'ai remarqué trop tard le danger que représentait Stark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resentiments

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 13:29

yami a écrit:
d'autre par ton histoire de bouffons ou maitresse est particulierement désagréable ... et loin d'une ironie fine... King maker est l'expression la plus répandu.
désolé si tu l'as mal pris
je voulais juste utiliser les smiles qui étaient disponible dans la liste et mettre un peu d'humour pour tempérer la teneur potentiellement désagréable que pouvaient avoir mes écris ^_^;;;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
velvet

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 14:23

je suis d accord avec gillou...
vous lui avez laisse la possiblite de choisir et il l a fait!
il fallait lerradiquer de la carte pour enlever sont influence
son aide est donc le prix a payer pour le comportement des premier tour...
qd on s en prend a un joueur il faut en payer les consequence jusq au bout

ex partie 81
greyjoy me mettant une petit fessée, j aurais pu me laissé aller complemtent et rien faire du tout (defence defence), j ai donc pris le partie de la priver totalement de tt chance de victoire, ou au moins vraiment de l'ennuyer un peu...

tt action a tjs des consequences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 14:52

oui bon la c'est pas que j'ai pas voulu t'eradiquer c'est juste que j'ai pas eu le tps ni les moyens lol mais je paye en effet au prix fort mes actions envers toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
velvet

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 28 Nov - 20:36

Ccl tjs frappé assez fort... sinon ca mord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Jeu 29 Nov - 0:37

yami a écrit:
King maker est l'expression la plus répandue.

Moi je dis assez d'anglicismes ! Utilisons des mots français !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tronedefer.forums-actifs.net
hipparchia

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 32
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Jeu 29 Nov - 12:25

Personnellement, si mon allié ne me trahi jamais, et qu'il est en position de gagner et moi loin du compte, je l'aide.

Mais globalement en général quand on s'approche de la victoire c'est tous VS le plus fort :p

_________________
Northern Cross : viendez tester les amis !

modules.nwn.free.fr :

L'annuaire des modules NWN 1 et 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ploubi



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Sam 15 Déc - 2:58

Je déteste les king maker chroniques. J'ai une amie qui dès qu'elle voyait qu'elle ne pouvaient plus gagner choisissait quelqu'un et le soutenai (en général son petit copain), résultat l'élu gagnait presque à chaque fois et elle était dans le camp du vainqueur...

Les conditions de victoire du jeux et l'ambiance des romans dont il est inspiré montrent clairement qu'il n'y a pas de place pour les seconds.
Il y a le gagnant, ceux qu'il a manipulé et ceux qu'il a exterminé.

Si je peux occasionnellement avoir une attitude de king maker, c'est principalement parce que je n'ai pas encore eu l'occasion de planter le couteau dans le dos.

Et surtout je n'aime pas gagner par l'intervention d'un king maker, forcer un joueur à jouer dans mon sens oui. Lui demander de me faire gagner non.

Il faut se battre bec et ongles et vendre chèrement sa peau. Faire le dos rond quand il faut se faire oublier, monter des alliances multiples et surtout trahir, avant d'être trahi Smile

Ca ne veut pas dire que l'on ne peut pas s'allier à moi, juste qu'il faut rester sur ses gardes...Enfin je pense que ceux d'entre vous qui m'ont déjà eu en adversaire ont pu le remarquer ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hipparchia

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 32
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Sam 15 Déc - 3:30

Bah disons que quand je me fais dépouiller, je soutiens celui qui peut me venger :p

J'ai un certain sens de la loyauté, et donc, si un allié a été honnête avec moi, je peux le soutenir aussi. Ca dépend.

Si je n'ai pas d'espoir de victoire (et seul l'espoir fait vivre Smile ) quel intérêt à faire tomber le plus fort plutôt qu'un autre avec qui j'aurais eu de bonnes relations ?

_________________
Northern Cross : viendez tester les amis !

modules.nwn.free.fr :

L'annuaire des modules NWN 1 et 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Dim 16 Déc - 20:20

Hipparchia a écrit:
quel intérêt à faire tomber le plus fort ?
Pour l'intérêt de la partie,
Pour que le plus fort soit obligé de se battre jusqu'au bout
Pour montrer à chacun que manipuler les plus faibles n'apporte pas obligatoirement la victoire,
etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tronedefer.forums-actifs.net
hipparchia

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 32
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Déc - 2:49

Tu ne quotes qu'une partie de ma phrase.

Sur risk par exemple, il n'y a pour moi qu'une seule méthode : toujours taper le plus puissant.
C'est pas du tout pareil avec le trône de fer.

D'une part parce qu'il y a une limite de round et donc si au tour 8 je n'ai aucun espoir de gagner, je vais soutenir éventuellement un allié qui ne m'a pas failli, qu'il soit en position gagnante, ou non (j'ai soutenu des gens à qui il ne restait plus rien quasiment).
D'autre part parce que si je tape mon allié, sous prétexte qu'il va gagner, et bien je vais juste mettre quelqu'un d'autre sur le trône, donc on se mord la queue.

De plus j'ai joué 80% de mes parties loyalement, c'est à dire en me choisissant un allier, ou deux, et je ne vois pas en quoi il y aurait "manipulation", que j'aie une position forte ou faible.
C'est une façon de voir, une façon de jouer, et ce n'est pas spécifiquement la mienne.
soutenir un allier n'est donc pas fatalement subir une manipulation.

Ca serait différent s'il n'y avait pas de limite de tour, et donc la possibilité de se refaire, et une incertitude quand à la fin de la partie.
A se moment là, oui, comme à Risk, l'intérêt de toujours taper le plus fort, quitte à ensuite le soutenir si on autre prend sa place, réapparaît.

C'est je crois le seul point noir (avec la misérable place de Lannister dans la version de base, et celle très violent de Greyejoy dans la première) : une durée finie.
Il faudrait tester des parties sans limites, et je pense qu'on aura plus de king makers.

_________________
Northern Cross : viendez tester les amis !

modules.nwn.free.fr :

L'annuaire des modules NWN 1 et 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Déc - 9:43

perso je rejoins hipparchia.. pleinement!! et attention aux citaions tronquées lol ca change qd mm pas mal le sens lol (go, c'est velvet qui t'a appris ca? lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Déc - 18:37

Je ne faisais que donner quelques exemples...

Perso je n'aime pas faire le king maker.
Sinon sur le principe : trop trahir ne permet plus d'alliance et ne pas trahir ne permet pas de gagner.
C'est tout le dilemme du prisonnier posé en psycho...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tronedefer.forums-actifs.net
yami



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mar 18 Déc - 12:44

quelqu'un plus haut a dis il faut trahir avant d'être trahi...

je suis completement opposé ca en fait moi comme hipparchia je suis loyal jusqu'au bout avec mes alliés proches si on a eu une bonne collaboration.

apres j'attend de me faire trahir pour declancher la guerre.
ca m'est arriver de ne pouvoir jouer que des consolidation lol car trop d'alliés.

Apres je pense aussi que les partie n'ont pas a durer artificiellement , la limite de tour est un moyen de stoper le jeu mais le jeu cesse a 7 citadel donc a quoi bon faire durer la partie? autant aider l'allié si il peux gagner vite .

et puis je suis entierement d'accord sur le fait que de toute facon empecher un allier de gagner ce n'est que donner la victoire a un autre... autant avoir le privilège du choix Smile

quand à la serie de bouquin je suis pas sur qu'elle evoque justement qu'il n'y a pas de place pour le second... mais c'est un autre débat lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ploubi



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mar 18 Déc - 18:35

yami a écrit:
quelqu'un plus haut a dis il faut trahir avant d'être trahi...
C'est moi
Citation :

je suis completement opposé ca en fait moi comme hipparchia je suis loyal jusqu'au bout avec mes alliés proches si on a eu une bonne collaboration.

apres j'attend de me faire trahir pour declancher la guerre.
ca m'est arriver de ne pouvoir jouer que des consolidation lol car trop d'alliés.
Si tu aimes jouer avec un handicap, c'est ton choix.

Citation :

et puis je suis entierement d'accord sur le fait que de toute facon empecher un allier de gagner ce n'est que donner la victoire a un autre... autant avoir le privilège du choix Smile
Le truc c'est que même s'il ne t'as pas attaqué directement, une trahison c'est aussi relacher la pression sur un ennemi commun. C'est encore mieux.
Citation :

quand à la serie de bouquin je suis pas sur qu'elle evoque justement qu'il n'y a pas de place pour le second... mais c'est un autre débat lol
Le trone de fer ne se partage pas c'est une des premières règles.
Dans les bouquins, les 7 maisons principales ne se satisfont absolument pas de la seconde place. seules les maisons mineures acceptent d'en servir d'autre...en attendant de grandir.
La fin du 4ème tome en est un bien bel exemple.

Les périodes de courbage d'échine, ce sont juste des périodes de consolidation avant de reparir à la guerre.

Comme le disait Prattchet : La diplomatie c'est l'art de donner un biscuit tout en disant "Gentil chien chien" tout en cherchant un gros caillou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PapaOurs



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 19 Déc - 1:38

Enfin, parfois je pige pas ce debat, chaqu'un joue comme il le sens, trahir ou pas c'est le choix du joueur, de sa maniere d'aborder le jeu ou sa personalité, on s'en fout au fond. C'est bien ce que je trouve interessant, mais bon c'est que mon point de vue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinceauxetlatablette.com/
resentiments

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 19 Déc - 11:28

le problème du king maker, c'est qu'il est très proche de l'anti-jeu...
un Lannister plus motivé par une partie peu, par exemple, offrir la victoire à un Greyjoy au deuxième tour.

entre les deux formes, la limite n'est clairement pas définie.

offrir la victoire à l'un pour qu'un autre ne l'ai pas : d'accord, mais uniquement si cet autre est certain de gagner sans cela.

a choisir, je préfère jouer avec des gens que je saurais vouloir jouer jusqu'au bout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 19 Déc - 13:45

perso, je pense que ce debat n'est pas censé de part le fait que de toute facon chaque partie est unique ds son deroulement et que du coup on ne peut pas tirer de regles globales!!

Mais je pense que si l'on ne veut pas prendre de risque mieux vaut finir un agonisant que de lui donner un choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ploubi



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 19 Déc - 16:48

gillou7867 a écrit:

Mais je pense que si l'on ne veut pas prendre de risque mieux vaut finir un agonisant que de lui donner un choix...
Tout à fait d'accord, faut toujours éliminer les inconnues de l'équation.

Le soucis c'est quand même que le jeu est équilibré pour que ce soit du chacun pour soi avec des alliances "ponctuelles".

Le Lannister DOIT s'arranger avec les Tyrells ou les Greyjoy en début de partie s'il veut s'en sortir.
De même les Tyrell ont fortement besoin du soutien maritime des Startk s'ils veulent pouvoir remonter à l'est comme à l'ouest (ou le contraire).

On ne peut pas gagner sans alliance (sauf peut être les Barathéons qui ont une bonne position de départ et peuvent vraiment profiter de la discorde entre les autres camps), mais il ne peut pas y avoir deux gagnants, partant de ce constat, il y a bien un moment où il faut se résoudre à pousser Mémée dans les orties pour toucher le pactole Smile

Et puis quand j'ai l'occasion de gagner sans trahir pour autant, je le fais de bon coeur aussi. Mais pour moi l'esprit du trone de fer c'est de l'intrigue, de l'alliance et de la trahison.

Bon je précise que c'est uniquement pour ce genre de jeux que je raisonne comme ça, chuis pas un monstre quand même Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cricri



Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 19 Déc - 18:19

Quand je vois toutes ses belles paroles du genre "je ne trahis jamais", "je trouve ca degueulasse" venant de la part de gens qui n'ont deja trahis a mainte reprise, je suis comme ca devant mon ordi affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 19 Déc - 19:16

c'est kler moi je fais de tout selon l'humeur du jour, l'interet du jeu, ceux qui m'ont couillonné ds la partie etc...

j'essaye juste de ne pas melanger les parties... mais bon des fois je me gourre, désolé...

et puis comme ca a été dit : il faut de tt du pacte, de la trahison, du chambrage, etc... d'ailleurs je trouve que ca manque de chambrage un petit peu... on pourrait peut etre a l'image de ce qui existe pour les pbs de partie faire de mm pour chaque partie avec un usage unique de chambrage, discu de la partie etc sur le fofo non? histoire de mettre un peu de bonne ambiance en plus encore!! (tt ceci bien sur en respectant les autres... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 19 Déc - 22:13

gillou7867 a écrit:
on pourrait peut etre a l'image de ce qui existe pour les pbs de partie faire de mm pour chaque partie avec un usage unique de chambrage, discu de la partie etc sur le fofo, non ?
Cette rubrique est faite pour ça !!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tronedefer.forums-actifs.net
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 19 Déc - 22:44

ben on l'a bien denaturé alors car la elle ne sert qu'a te demander de corriger une connerie faite par un de nous^^ ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mer 19 Déc - 22:51

gillou7867 a écrit:
ben on l'a bien denaturé alors car la elle ne sert qu'a te demander de corriger une connerie faite par un de nous^^ ;-)
Je parlais de celle-ci qui s'intitule : "Tactiques, Stratégies et commentaires des Parties" ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tronedefer.forums-actifs.net
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Jeu 20 Déc - 10:07

oups!!! alors utilisons commentaire des parties et vite lol!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hipparchia

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 32
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Mar - 15:13

Partie 189, si on veut encore parler du rôle du King maker (moi en l'occurrence).

Je résume les faits :
Stark et Tyrell sont à 5 forteresses.
Tyrell peut en prendre uen sixième (neutre) avec mon soutien.
Stark peut gagner si je ne soutien pas Tyrell, en attaquant la province d'un joueur. (mais je n'avais pas capté la possible victoire du Stark).

Tyrell entre en contact avec moi à plusieurs reprises pour me demander un soutien. a ce moment là dans mon esprit : si je soutiens tyrell, il gagne, si je reste neutre, ni Tyrell ni stark ne gagnent.
Je contacte les autres joueurs, pour tenter quelque chose contre les deux plus fort (logique du jeu, un peu comme à risque, à l'opposé d'un volonté de "king makerisation").
Mais là je vois en fait que si je reste neutre, je fais perdre Tyrell, et gagner Stark, qui peut prendre un territoire.

Ma neutralité n'est donc absolument pas passive. Elle donne la victoire. Tout comme mon soutien

Et Lord Stark me reproche mon choix.

Que puis-je y faire : Le trône de fer n'étant pas qu'un jeu de clic, il m'a semblé que la diplomatie avait son importance, et je n'ai pas reçu de corbeau de la part de Lord Stark, me demandant neutralité ou autre.

Doit on me considérer comme un vil King Maker, parce que j'ai accordé de l'importance à la diplomatie ?

_________________
Northern Cross : viendez tester les amis !

modules.nwn.free.fr :

L'annuaire des modules NWN 1 et 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Mar - 15:34

joliment tourné mais assez malhonnete...

1- on a bcp parlé ds tte la partie... et la boom soit disant que c'est le contact etc... bof

2- ta position n'est pas celle que tu dis.. sans ton soutien, il n'est pas en mesure de gagner, il ne sait pas le faire seul... alors que moi si... et ce n'est mm pas ds un combat mais contre des troupes neutres...

Tu visionnes la difference? Ce n'est pas une question de lutte entre lui et moi ou tu choisis un camp... c'est juste que tu lui accordes directement une victoire qu'il ne sait pas avoir par lui mm sans combat en prime... Enfin bref, pour moi cela revient a dire tiens je te donne mes territoires pour que tu gagnes et la il n'y a plus d'interet a jouer... Pour moi c'est quasi comme de voir que quelqu'un va gagner, alors pour eviter ca ben tu te barres de tes territoires pour qu'un autre puisse y aller gagner avant... presque aussi interessant qu'un multicompte...

Si tu ne le soutiens pas tu ne le fais pas gagner mais tu ne le fait pas perdre vu qu'il ne sait pas gagner veritablement... voila donc mon point de vue...

gillou78 desabusé de la direction donné a tout ca ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cricri



Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Mar - 15:57

C'est pour ca que la diplo est quelque chose de compliqué et de tres important.
C'est parce que parfois la victoire dépend de l'action d'un voisin....

Mais perso, j'aime bien quand ca se passe sans diplo aussi Twisted Evil

En l'occurence, c'est toi hippa qui décide du vainqueur sur cette partie.
Donc ce sera une victoire diplomatique pour le vainqueur mais ca fait aussi partie du jeu. rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hipparchia

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 32
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Mar - 16:54

Mais maintenant Gillou me déteste Crying or Very sad

_________________
Northern Cross : viendez tester les amis !

modules.nwn.free.fr :

L'annuaire des modules NWN 1 et 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PapaOurs



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Mar - 17:07

Oh il déteste tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinceauxetlatablette.com/
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Mar - 19:45

non hippa je ne te deteste pas lol, t'arrives juste apres papaours et sa grande bouche qui se croit l'ami de tt le monde et qui perd jamais l'occas de ne pas se taire!!

Toi, je veux juste que tu assumes ton choix lol!! ne dis pas qu'on a pas parlé alors qu'on a qd mm eu pas mal de mp sur cette partie non? apres tu choisis de jouer un king maker qui ne me semble pas tres justifié car encore different de ce qu'on avait vu jusqu'ici... je ne l'appercie pas, je sature aussi un peu en ce moment mais je ne t'en veux pas pour autant... y'en a que deux que je n'apprecie pas enormement ici mais ca on ne peut pas aimer tt le monde ;-) hein mon bon papaours... allez retourne jouer avec tes amis et chut s'il te plait!!

Donc mon bilan :

c'est que

1- je ne pensais pas que tu jouerais un king maker aussi peu fair play car la ce n'est mm pas pdt une bataille entre les deux vainqueurs potentiels mais entre un joueur qui ne peut pas gagner tt seul et une troupe neutre... je suis donc decu mais c'est juste une deception!!

2- ce qui me gene c'est que tu analyses les choses bizarrement et que j'ai l'impression que tu essayes de legitimer ton choix car toi mm tu doutes de sa valeur... Assumes pleinement, j'avais qu'a choisir moi une autre strategie et raider ton soutien... je rejoins cricri, c'est la diplo qui l'emporte (pourtant je ne pensais pas etre ds de mauvais termes avec toi sur cette partie d'ou ma deception ;-) contrairement a d'autres parties ou on se mets allegrement sur la tronche sans soucis!!) mm si je trouve ca peu juste

3- papaours oui toi je ne t'apprecie pas, si tu peux eviter de venir ouvrir ta bouche qd c'est inutile ou pour ne rien apporter d'interessant, n'hesites pas... vas jouer plus loin avec tes amis!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PapaOurs



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Lun 17 Mar - 21:16

Non, si ma présence embête, je prend racine, je n'y peut rien !! Et tant que ça t'emmerdera je l'ouvrirai 2 fois plus, voir d'avantage si nécessaire !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinceauxetlatablette.com/
hipparchia

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 32
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mar 18 Mar - 2:21

Je maintiens ce que j'ai dit : tu n'a pas pris contact avec moi sur ce point (auparavant oui, pour empêcher quelqu'un de gagner par exemple).

Je ne tourne rien à mon avantage. Tu décides juste unilatéralement que qu'une victoire doit se gagner seul.
Ca me parait un peu gros, dans le sens où si tu gagnes, c'est aussi que ton voisin se fait taper et peut pas assumer deux fronts par exemple.

Il n'y a pas de victoire "solo", juste des situations avantageuses, de la tactique, et de la diplomatie.

Là tu regrettes de pas avoir raidé mon soutien... Bah, oui, tu aurais pu le faire, ou simplement me contacter (avant le Tyrell, et avant que je te tende une perche, parce que je voulais voir quand même ta réaction... qui a été inexistante, tu t'es même demandé pourquoi je te contactais :p)
Tu regrettes que j'ai aidé le Tyrell... Et le Tyrell aurait, s'il avait le même point de vue que toi, pu tout à fait me reprocher de te "laisser" la victoire, en ne le soutenant pas.

J'ai backstabb personne (même si ça fait partie du jeu et des livres, j'ai un peu de mal encore), et même si c'était le cas, bah c'est la vie. C'est le jeu. Sinon tu aurais une case alliance à cocher...
J'ai eu un rôle d'arbitre et on m'a graissé la patte en me parlant gentillement Very Happy

Je ne cherche pas d'excuse, j'explique juste comment j'ai vu passer les choses.
En fait, j'ai failli te laisser la victoire par mégarde : le dernier message que j'ai adressé au Tyrell était :
Citation :
Humm, je peux rester neutre et attendre de voir arriver l'attaque des sauvageons.

Si je ne fais rien, aucun de vous ne ne montera sur le trône...
Et j'ai ensuite vu (ou le Tyrell pour moi je ne sais plus :p), que tu allais gagner si je restais neutre.
Donc oui, j'ai couronné lord Tyrell. Après tout, pour l'influence de ma maison, une participation active est plus bénéfique, qu'une neutralité qui donne, au loin, la victoire au Nord. J'ai une place de main du Roi au chaud, et un grand argentier à choisir ! Cool


La situation aurait été différente, si, en restant neutre, je faisais durer la partie, et que malgré tout j'accorde mon soutien à Tyrell.
LA et seulement LA, ça aurait été un rôle de "king maker" avec la connotation extrêmement négative que tu y mets (anti jeu, limite triche).


PS @ Papaours, va remplir ton blog au lieu de dire du caca Twisted Evil

_________________
Northern Cross : viendez tester les amis !

modules.nwn.free.fr :

L'annuaire des modules NWN 1 et 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mar 18 Mar - 10:03

oui et non lol... je t'accorde que je ne t'ai pas mp pour discuter de ma victoire que je ne voulais pas mettre en avant pour me faire sauter dessus par tous lol, ca a ete mon tort... mais c'est vrai on a parlé mais pas de ca!! mais je pensais qu'on etait plutot en terme positif lol

sinon j'avoue que je ne vois pas cela comme toi... car il s'agit d'un combat contre des forces neutres... et pas contre un joueur... tu vois le mm scenar mais avec moi a la place des neutres ou tu devais choisir un camp ok mais la tu n'avais pas reellement a intervenir, a lui de se debrouiller pour prendre ce type de terrain... enfin bref, c'est tjs sujet a discussion ces role de kingmaker ;-). La difference que je vois entre lui et moi, c'est que je n'avais a m'agenouiller devant personne pour gagner... je savais le faire tt seul mm si effectivement de tte facon une victoire est liée a la situation du plateau et donc a l'action de tt le monde

en tout cas, pour moi astalon a 0% de responsabilité ds sa victoire, toi 50% (pour soutien frauduleux Razz ) et moi 50% (pour ne pas avoir raider au bon moment mais je ne pensais pas a ce coup de poignard lol)... mais c'est en effet ca le jeu... mm si c'est une situation peut agreable pour tt le monde car pour le perdant ca gratte un peu les fesses... et pour le king maker, c'est pas une decision agreable a prendre... allez on fera mieux sur une autre partie ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hipparchia

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 32
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mar 18 Mar - 11:00

gillou7867 a écrit:
La difference que je vois entre lui et moi, c'est que je n'avais a m'agenouiller devant personne pour gagner... je savais le faire tt seul
En effet, c'est ton ego qui t'a perdu alors. En refusant de t'agenouiller, et d'accepter ma bénédiction, tu as tout perdu Smile

_________________
Northern Cross : viendez tester les amis !

modules.nwn.free.fr :

L'annuaire des modules NWN 1 et 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillou7867



Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Mar 18 Mar - 11:56

allez on va clore le debat sur cette phrase la qui me plait enormement... afro afro enfin bref...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meuh



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Ven 24 Avr - 15:15

Ce débat me fait penser à un cas que j'ai remarqué durant mes parties.

J'ai vu que certains duo de joueurs jouaient strictement toujours en coopération totale, ne s'attaquant jamais et assistant toujours l'autre, quitte à adopter une position de "king maker".

Du coup lorsque j'arrive sur une partie avec ce genre de joueurs je sais pertinemment que l'alliance est faite et qu'on ne peut pas s'allier avec un pour contrer l'autre.

Que pensez vous de ce genre de façon de jouer?
Pour moi c'est à la limite de l'anti-jeu et ça détruit beaucoup de l'intérêt des parties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buth



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Ven 24 Avr - 16:55

Cas intéressant, j'ai moi-même cru constater ce genre de comportement, même si je n'avais pas réellement mis le doigt dessus...

C'est vrai que c'est confortable de pouvoir en toute circonstance compter sur la fidélité de quelqu'un, et plus le temps passe, plus il devient impossible de la trahir.

Cependant étant adepte du changement perpétuel (ou en tout cas j'aime me la joue comme ça ^^) je pense qu'un tel comportement qui s'éterniserait sur toutes les parties me soulerai profondément, et que, si c'était mon cas, je finirai forcément par trahir l'autre...

Bref, après débarquer dans une partie où tu sais que tu peux pas diplomater avec tout le monde c'est pas forcément intéressant mais t'auras souvent des refouls de toute façon, après si t'es bien prévenu que (exemple fictif) "Danton et vince jouent en coop" bein t'es prévenu, voilà ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danton



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Ven 24 Avr - 17:38

J'ai jeté un oeil sur nos parties en commun à tous les 3 afin de voir pour quelles raisons tu lançais ces accusations purement gratuites.

Je n'en ai trouvé que 2 donc ce fut très facile.

La partie 703, où j'avais les Martells et Vince les Lannister. Liens et coppération entre nous: zéro. Deux maisons trop éloignées pour avoir le moindre rapport.

Il n'en reste donc qu'une, la 701, et c'est forcémment celle là puisque Meuh, o surprise, en est aussi. J'ai les Lannisters et Vince les Baratheons. Liens et coopération entre nous depuis le début: néant.

J'ai l'impression surtout que tu n'apprécies pas de voir la victoire t'échapper parce que le Baratheon t'attaque (alors que tu es à 5 forteresses). Il aurait du m'attaquer? Je t'ai déjà toi sur le dos, plus le Greyjoy, plus le Tyrell qui me raide sans cesse. Désolé de ne pas avoir tout le monde sur le dos.

Par ailleurs et bien des joueurs le savent, je suis de ceux qui s'opposent au king maker: si je sais que mon attaque peut empêcher un joueur de gagner, mais n'empêchera pas un autre de gagner juste après, j'attaque, même si le deuxième m'a pourri la partie. Car je considère qu'il est du devoir de chacun de prolonger la partie au maximum, fut-ce d'une marche.

Après, que des affinités (ou au contraire des haines Twisted Evil ) se créent, c'est inévitable, je l'ai plus d'une fois constater et cela ne me dérange pas plus que cela. C'est tout à fait normal même: un joueur qui trahit sans cesse (l'accord à peine signé, comme cela arrive Rolling Eyes ) doit s'attendre à un a-priori négatif dans des parties ultérieures. Idem pour celui qui respecte au contraire sa parole.

Mais lancer ce genre d'accusation après une unique partie, où rien de tel ne peut en outre être démontré, c'est vraiment faire preuve d'un comportement de mauvais perdant... A bon entendeur.

Par ailleurs, et j'ai une assez bonne mémoire, je ne me souviens pas avoir jamais reçu, dans aucune partie, de mp ni de toi ni de Meuh. Faut pas s'étonner après si je ne suis pas ton allié dans ce cas Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meuh



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Ven 24 Avr - 18:38

C'est marrant que tu montes au créneau tout de suite comme ça Laughing

Cela dit, si tu as une bonne mémoire, je te laisse chercher le nombre de parties ou tu te bats contre Vince et on en reparle! (cherche bien parce que moi j'y ai passé de longues minutes et j'ai toujours pas trouvé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danton



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Ven 24 Avr - 19:12

Visiblement, tu n'as pas bien lu ce que j'ai écris ci-dessus.


Après, si tu veux lancer des accusations gratuites sur tous les joueurs qui ont le malheur de faire une partie avec toi, c'est ton problème. Mais le faire après une unique partie où tout démontre l'absurdité de ce que tu racontes ne fait guère sérieux Rolling Eyes

Tu ne m'as envoyé aucun mp, en as-tu envoyé à Vince pour lui proposer une alliance contre moi? J'en doute vu que sa maison et la mienne sont tellement éloignées. Peut-être aurais-tu été surpris de la réponse. Mais c'est plus facile de lancer des accusations sans fondement que chercher les raisons profondes de ta défaite totale.

Tu ne m'as jamais contacté, tu ne sembles avoir jamais contacté Vince et pourtant tu te permet d'affirmer qu'il est inutile de nous contacter pour créer une alliance contre l'autre. C'est tellement risible, j'en ai les larmes aux yeux. C'est très amusant. Moi, Sarkosy je l'accuse de refuser de me donner 25.000€. Note, je ne lui ai jamais rien demandé mais je l'accuse quand même de refuser.

Je n'ai pas de temps à perdre dans une polémique complètement stérile.

Si cela t'amuse de rester dans tes petites convictions, évite tout simplement les parties où je joue, voire où je joue ainsi que Vince, et ton problème sera réglé.

Si tu joues encore des parties, tu réaliseras à la longue que les actions (donc tes actions...) d'un joueur ont souvent des conséquences d'une partie à l'autre, comme je l'ai déjà dit (mais visiblement tu ne lis pas bien et préfère rester dans tes petites convictions sorties d'on ne sait où). Quand on me trahit une fois à peine l'alliance signée Rolling Eyes , je le retiens et idem quand on respecte sa parole (ce que Vince fait). L'humain apprend de ses expériences et s'adapte, il en a toujours été ainsi, c'est la même chose dans un jeu. Une partie redémarre toujours à zéro, avec de nouvelles alliés, mais au fil des parties, tu pourras de plus en plus dresser le "profil psychologique" de chacun. Enfin, à condition de faire preuve d'un peu plus de lucidité que maintenant....

Valà, je n'ai plus l'intention de repasser, je pense avoir consacré assez de mon temps à cette grande farce qui m'a même fait rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Commandant Jaime



Nombre de messages : 382
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Ven 24 Avr - 23:24

Ce genre de polémiques de "cross-alliances" entre les parties est forcémént inhérent à la nature du jeu...
Et c'est également normal d'avoir des affinités, voire des préférences nette.
Ceci dit, je me porte garant de l'honneteté du Danton : c'est moi qui l'ai ramené ici, on a joué d'innombrables parties ensemble, et l'un a toujours fini par trahir l'autre (inutile de dire que je suis souvent l'autre No ) donc je confirme qu'il n'y a pas de préférences, même entre gens qui se connaissent de longue date Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hipparchia

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 32
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   Ven 24 Avr - 23:40

Oh bah moi ça m'échappe toutes ses considérations.

Je ne fais plus trop trop attentions aux noms comme au début, et je respecte ma parole, mais j'avoue que si tout le monde faisait pareil, ça serait peut être un peu chiant Very Happy

Pour les trahisons juste après accord, ça me fait plutôt rire car c'est très surprenant (pour moi). De mon côté j'ai vraiment du mal à dire Blanc et puis faire Noir (j'ai dû le faire une fois ou deux + parfois dans des parties que je reprends avec 3 voisins à qui ont été promis des alliances...)

Pour le rôle de King maker, ça ne me choque pas plus que ça, sauf quand c'est de l'anti jeu.
Si j'ai un allié fidèle depuis le début de la partie, et que je ne suis pas en position de gagner, mais qu'il y a victoire possible de l'allié, si je ne l'attaque pas, je le fais. (sauf si c'est lui "donner la victoire" mais en général c'est un choix, car un autre va gagner. Et dans ce cas là je favorise mon alliance.)
Ca me parait naturel.

_________________
Northern Cross : viendez tester les amis !

modules.nwn.free.fr :

L'annuaire des modules NWN 1 et 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rôle du "King maker"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rôle du "King maker"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le rôle du "King maker"
» Groupe "RPG Maker" sur Skype
» Les jeux issus de "RPG MAKER" sur Steam
» "King of The Sea" en réimpression
» The King of Fighters "le film"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Trone de Fer Online :: Tactiques, Stratégies et commentaires des Parties-
Sauter vers: