Le Forum du Trone de Fer Online


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Commandant Jaime



Nombre de messages : 382
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Mar 15 Sep - 20:41

Theon Greyjoy observait le message, portant un Cerf comme sceau, que son père venait de lui tendre.
Cela émanait de Stannis Baratheon. Theon n'avait jamais rencontré ce type, mais les rumeurs, tant à Winterfell qu'à Pyk, le dépeignaient comme un grand type froid, déprimant, perpétuellement en rogne. Pas un blagueur.
Son corbeau annoncait la mort de son frère, le roi Robert Baratheon. Robert l'Usurpateur. Robert qui avait vaincu son frère et causé la mort de ses deux frères ainés (bon débarras). La nouvelle était intéressante à plus d'un titre.
Robert laissait trois mioches, que Theon avait rencontrés quelques mois auparavant à Winterfell. L'ainé, Joffrey, était un jeune coq bouffi d'orgueil et passablement ridicule, qu'il eut volontiers remis à sa place si son sinistre garde du corps défiguré n'avait pas montré les babines dès que quelqu'un approchait le gamin. Les deux autres étaient encore des bambins.
Point trace d'eux, cependant, dans les mots de Stannis. Il se réclamait comme régent de son frère. Régent au nom de Joffrey ? Voila qui n'allait pas plaire à la mère des gosses, Cersei Lannister (un joli morceau parait-il), la fille de Lord Tywin, le maître de Castral Roc. Stannis visait-il plutot le Trône pour lui ? A ce qu'en savait Theon, cependant, il était toujours retranché dans son ile-forteresse de Peyredragon, et ne tenait pas Port-Real.

Père venait de convoquer un conseil restreint. Theon en serait, bien sûr, mais aussi ses oncles Victarion, le Grand Amiral, Euron l'Oeil de Choucas, récemment revenu de par delà les mers, et ce vieux prêtre rabougri d'Aeron. Y serait aussi, au grand déplaisir de Theon, son épouvantable pucelle de soeur, Asha, qui clamait au grand jour son ambition de prendre, le moment venu, la relève de Père.

Il était hors de question pour Théon de laisser Asha le priver de ses droits légitimes. Et le moment était probablement mûr pour faire grandir un peu son futur royaume. Pour autant que Père et ses oncles n'adoptent pas, pour une fois, une politique d'attente dans leur ilot perdu. Avec ces vieilles personnes, on ne savait jamais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Commandant Jaime



Nombre de messages : 382
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Mer 16 Sep - 13:54

Theon était content.
Lorsqu'il avait énoncé son plan, comme prévu, il avait dû faire face à la critique de cette catin d'Asha (Allons plutôt piller les cûtes du Nord comme des générations de Fer-Nés avant nous, frérot) et de son déprimant Oncle Aeron (Le Dieu Noyé exige plus de prières, restons chez nous - Il n'avait pas l'air si courageux que cela, le Dieu Noyé).

Mais ses oncles Euron et Victarion avaient l'air intéressés, et c'était déja une demi-victoire pour Theon : il avait proposé, en effet, d'utiliser ses liens avec la famille Stark pour négocier un traité d'amitié avec échange d'otages (on enverrait une de ces innombrables cousine Harloi, peut-être qu'elle pourrait déniaiser un peu Robb), et les Loups, probablement inquiets par les prétentions de Stannis sur leur flanc, s'étaient empressés d'accepter. Des fermiers glacés, certes, mais avec une réputation d'honneteté qui n'étaient pas trop usurpés. On devrait pouvoir compter sur eux. Et puis, on aurait toujours Jon Snow comme otage, et Lord Eddard avait une affection étrange pour son bâtard, que Theon n'avait jamais compris (lui, il devait sûrement avoir pas mal de bâtards un peu partout, avec toutes les gueuses qu'il avait fréquentées, mais il ne lui serait pas venu seulement à l'esprit de s'en soucier). En plus, le Jon Snow était un type ennuyeux, rigide, silencieux. Pas le genre de compagnon que Theon aurait choisi, mais bon on ne pouvait pas espérer récupérer Robb en leur refilant une cousine Harloi. Theon songea qu'on aurait peut-être mieux fait d'envoyer Asha à Winterfell (bon débarras), ca lui aurait libéré le passage et Lady Stark aurait peut-être consenti à leur offrir Sansa en échange (et Sansa était mignonne, et sûrement bientôt pratiquable).

Mais bon, l'alliance Stark était la priorité, et des gueuses, plus jolies et moins concées que Sansa, il y en avait plein les Iles de Fer.

Une fois l'alliance Stark signée, Theon avait suggéré de lancer la Flotte de Fer couler les navires que Tywin Lannister entretenait au large de Castral Roc, pour préparer une invasion en règle du Trident, de Salvemer, puis de Port-Lannis. Les accords avec les Stark offraient en sus à la famille Greyjoy le fort de Pouce-Flint (du bon boulot Theon, vraiment).

La perspective d'envoyer sa flotte à l'assaut de celle de Lord Tywin réjouissait évidemment ce grand boeuf d'Oncle Victarion, et les richesses de Castral Roc ne laissaient pas oncle Euron indifférent.

Mais c'était de son père que Theon recherchait l'assentiment.

Lord Balon daigna hocher la tête.
"Il semble que mon fils n'ait pas perdu tout son sang salé dans les contrées des fermiers. Son plan est bon. La guerre sera portée contre les Lannisters, et leur or sera nôtre, et payé au Fer-Prix. Et cette fois, nul ne me dépossedera de mon Trône de Grès !".

Pendant que des clameurs s'élevaient dans la salle ("Le Roi Balon !" "Le Roi de Fer !" "Le Roi de Grès"), Theon songeait que tout cela était bien mignon, mais que "Theon, roi des Sept Couronnes", ca sonnait encore mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Commandant Jaime



Nombre de messages : 382
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Jeu 17 Sep - 17:43

Les grandes manoeuvres avaient commencé.

Père avait envoyé un corbeau à Stannis Baratheon pour l'assurer de son amitié (ca ne mangeait pas de pain, vu que Peyredragon est à l'autre bout du globe, et Stannis, en sa qualité de régent, pouvait être un ami utile).

Avec l'amitié des Starks assurée par la présence de Jon Snow à Pyk, il ne restait plus que l'énigmatique famille Tyrell qui était susceptible de venir gêner notre plan d'invasion de Castral Roc.

Père avait alors commencé à déployer ses troupes : Asha (la gueuse, qu'elle crève), avait occupé la riche Salvemer, sans que les Mallister voient apparemment le moindre souci à se placer sous la suzeraineté de Lord Balon (le Roi Balon, pardon). Theon pensa qu'Asha-la-catin avait probablement dû mettre Lord Jason dans son lit, (grand bien lui fasse).

Oncle Aeron, quant à lui, fourrageait dans les marais puants de la maison Reeds, essayant de trouver des ressources dans les paluds des manges-grenouilles (doit avoir de l'eau jusqu'au coudes, ca doit follement émoustiller ce vieux taré).

Theon lui-même s'était vu confiné à l'occupation du fortin de Pouce-Flint, que les Starks nous avaient abandonné pour preuve d'amitié. Un trou perdu quelconque, ce Pouce-Flint, à la vérité. Quelques masures en rondin, une bande de gueux effarouchés par la poignée de Fer-Nés que Theon avait emmenés avec lui. Rien de bien passionnant. Mais bon, il fallait bien commencer par quelque chose avant de gouverner les 7 Couronnes.

Les nouvelles annoncées par les corbeaux étaient bonnes. Les Starks étaient occupés à s'assurer de la loyauté de leurs vassaux du Nord, les Tyrells restaient plutôt sur la défensive, se contenant d'aller récupérer des ressources chez les Redwine de la Treille et chez les Tarly dans les Marches de Dorne, et Lord Mace lui-même ne quittait pas Hautjardin, que sa flotte protégeait jalousement. Il nous craint, pensait Theon, et j'espère que ca l'incitera plutot à ne pas nous chercher des noises, plutot qu'à venir nous contrarier.
Stannis massait des troupes sur Peyredragon, mais ne paraissait pas intéressé par prendre Port-Real (doit avoir peur de la plèbe, qui ne l'aime guère). On susurrait à Pouce-Flint qu'il visait plutôt le Sud, où il espérait rallier la puissante maison Martell. Theon espérait qu'il en était ainsi (si son Maître de la Lumière lui a raconté qu'il fallait aller défier Mace Tyrell dans le Sud, ca nous arrangerait bien).

Enfin, Tywin Lannister, comme prévu, avait ramassé ses troupes sur Vivesaigues, en profitant de la faiblesse de Lord Hoster Tully et de son pantin de fils. Grand bien lui fasse, ce n'était pas par voie de terre que Balon voulait attaquer... Ce qui était plus inquiétant, c'était le fait que le nabot Tyrion (un type sympa, nonobstant sa gueule, un sacré soiffard) passait pour amasser des richesses auprès des opulents vassaux des Lannister. Il escomptait peut-être acheter les très corruptibles conseillers de Joffrey (pas dur d'acheter ce vieux gâteux de Pycelle et l'oeunuque Varys - quant au Littlefinger, était-ce vraiment la peine de le préciser ?), pour récupérer le titre de Régent sur Stannis... Ca ne serait pas une très bonne nouvelle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danton



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Dim 27 Sep - 16:31

Et je termine mon tour par ici, c'est excellent cheers

Bourré de références aux livres de Martin, c'est très vivant et criant de vérité, on reconnait parfaitement là le monde et les personnages du trône de fer, leurs relations entre eux.

Vraiment très agréable à lire, bonne continuation!

Tactiquement, rien à redire, et les Lannisters semblent bien seuls pour le moment.

Pour la bataille des rois, j'aurais peut-être misé 1 pour le trône afin de pouvoir recruter au tour prochain avant certaines maisons...

Le Choucas va t-il effectur un retour prématuré, là est la question!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Commandant Jaime



Nombre de messages : 382
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Lun 28 Sep - 14:25

Merci mon bon !

J'ai hésité pour le Trône, il est vrai, mais faire réapparaitre Euron est resté ma priorité avec l'Epee. Par ailleurs, j'ai fait confiance à tort à Baratheon, qui était censé me placer devant Cerbère, qui, comme je l'avais prévu, avait misé 0

Trop naïf je suis, une fois de plus : en jouant avant Cerbère, même s'il va dommageablement récupérer l'Epee, il était cuit...

Là, la lutte n'est pas terminée, l'inconnue étant l'attitude du Tyrell, qui est attaqué à revers par Baratheon, ce qui m'arrange....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Commandant Jaime



Nombre de messages : 382
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Jeu 1 Oct - 15:00

Theon s'ennuyait ferme à Pouce Flint. Entre une chasse au renard (est-ce que j'ai une tête à chasser des renards, moi le meilleur archer des Iles de Fer et de tout le Nord ?) et des soirées mornes avec le bâtard Snark, la vie dans le fortin de rondins n'était pas précisément captivante.

Et la suite de la guerre s'annoncaient, de plus, encore plus complexe que prévu.

Tout avait pourtant bien commencé : la Flotte de Fer, menée par Oncle Euron, avait écrasée et coulée toute la petite flotte Lannister, comme père l'escomptait. Aucun marin du Lion n'avait pu regagner Castral Roc. C'était là bel et bon, mais ce qui l'était moins, c'est que le Choucas lui-même restait depuis lors introuvable. Et ca, ca n'arrangeait pas père, qui, depuis lors, ne décolérait pas sur la désertion de son frère. La rumeur racontait qu'il avait pris la reine Cersei, à qui Lord Tywin avait confié la direction de la flotte, comme Femme-Sel après la bataille, et que la gueuse incestueuse l'avait ensorcelé et l'avait incité à partir avec elle vers les Iles d'Ete, loin de la guerre (on la comprend, un prince Greyjoy est sans conteste plus viril que son effeminé de chevalier blanc de frère).
Theon ne connaissait pas vraiment bien Oncle Euron, qui avait été porté disparu pendant des années, mais ce genre d'escapade serait moins étonnante qu'une basique mort dans la bataille, d'après ce qu'on savait d'Euron (pas le genre à mourir pour de vrai celui-là, un peu comme ce gueux de Beric Dondarrion).

Donc Père grognait qu'il allait devoir prendre lui-même le commandement de la Flotte, ce qui était en soi assez intéressant pour Theon, qui espérait qu'il aller enfin être autorisé à laisser Qarl-Pucelle diriger la garnison de Pouce Flint pour participer lui-même à la guerre de manière plus active (c'est quand même moi qui ai conçu le plan, qui de mieux pour l'executer ?).

Mais ensuite, les mauvaises nouvelles avaient continué : ce gueux de Stannis Baratheon, qui nous assurait pourtant en permanence de toute son amitié distinguée (blablabla), avait ni plus ni moins placé la maison Greyjoy au ban des Sept Couronnes, en nous déclarant comme traitres, et en jouant de son influence contre nous (attends qu'on se croise sur un champ de bataille, Ser Psychorigide, tu rigoleras moins...).
Autre calamité : Mace Tyrell avait été nommé régent des 7 Couronnes (oui oui, on parlait bien de cette outre à vin qui se terre derrière les remparts de Hautjardin par peur des boutres Fer-Nés), et, évidemment, n'avait rien trouvé de plus finaud que d'équiper Tywin Lannister d'acier Valyrien.

Les derniers corbeaux étaient alarmants : Lord Tywin avait pris lui-même la tête de son ost stationné à Vivesaigues, et tous les rapports indiquaient qu'il se préparait à fondre sur Salvemer, dans laquelle Asha s'était retranchée, avec des troupes notoirement insuffisantes pour tenir longtemps. Oncle Aeron devait tenter de lui apporter soutien avec son contingent de fourageurs de Griseaux, mais il était peu probable que les Fer-Nés soient suffisamment nombreux face aux cavaliers lourdement montés des Lannister, surtout que les boutres, encore stationnés au large de Castral Roc, ne pourraient leur porter secours.

Ce n'était pas que le sort d'Asha le préoccupe très fortement (remarquez, si Tywin la donne en pâture à Ser Gregor et à sa Chèvre, ca peut être divertissant), mais la chute de Salvemer risquait de porter un coup fatal aux prétentions Greyjoy, surtout si les Tyrell venaient s'en mêler.

Mais quand Theon était venu s'ouvrir de cela à Père, il s'était contenté de répliquer que, comme ce vantard de Lord Tywin l'avait dit une fois, certaines batailles se gagnaient à la pointe de l'épée, d'autre avec une plume et un corbeau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Commandant Jaime



Nombre de messages : 382
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Mar 15 Déc - 16:01

Que de chemin parcouru....

Theon se repencha avec un sourire sur ses cahiers, qu'il n'avait pas rouvert depuis la bataille de Salvemer (pourquoi diable s'était-il mis en tête d'écrire l'histoire de la guerre des Cinq Maisons ? Ah oui, il s'en souvenait à présent, c'était pour forcer l'admiration des pucelles de Westeros devant sa bravoure et son courage, lorsque tout serait fini).

La guerre, les sorties avec les jeunes Fer-Nés de sa suite (et même parfois avec ce raseur de Jon, qu'il commençait presque à apprécier), ne lui avait guère laissé le loisir de continuer son récit, mais les évenements ne l'avaient pas attendu pour s'enchainer, donc mieux valait les noter plutot que d'en perdre le souvenir.

Donc, la fameuse bataille de Salvemer, que Theon craignait tant, avait bien eu lieu. Le nabot de Tywin, escorté des sauvages et des putains dont il était toujours accompagné (certains jolis morceaux d'ailleurs, mais plus dans les putains que dans les sauvages. Enfin cela dépendait des goûts. Peut-être que Loras Tyrell, qui passait ses journées à faire des tournois dans les lices de Hautjardin sans vraiment guerroyer, préférerait les sauvages ?) menait grand train, persuadé que Salvemer allait se soumettre sans soucis.

En y repensant, c'est dans ce genre de moment que la guerre peut-être drôle.
Voir la fine fleur de la cavalerie Lannister dévaler les pentes jusqu'à Salvemer en savourant déja une victoire promise, c'était magnifique.

Enfin, jusqu'à ce qu'on signale au nabot que les troupes de Lady Stark, dont Père avait réussi à obtenir le soutien au nom de l'alliance entre nos maisons (peut encore servir à quelque chose finalement, le paternel), venaient le frapper dans le dos.

Tyrion, pas fou, ordonna alors un repli de sa cavalerie pour se retrancher dare-dare à Vivesaigues. C'était intelligent.

Enfin jusqu'à ce qu'il tombe sur le chemin sur les Escadrons d'Oncle Euron, revenu d'entre les morts (enfin, d'entre les cuisses de Cersei, supputait Theon), qui prirent complètement à revers les cavaliers Lannister. On dit que certains sont quand même parvenus à rentrer à Vivesaigues. Mais en combien de morceaux, c'est autre chose.

Bref, une victoire glorieuse pour Père, même si devoir quelque chose à ce pisse-froid d'Eddard Stark embêtait un peu la fierté de Theon. Ceci-dit, a priori, c'était plutôt Lady Stark qui portait la culotte maintenant (elle ne pourrait pas l'enlever pour moi, plutot, la culotte ?).

Victoire glorieuse, mais surtout très importante : elle donnait à Père le temps de réorganiser la Flotte de Fer, qui dominait désormais l'ensemble de la Baie, de Pouce-Flint aux Marches, sans discontinuer, pour mieux préparer l'offensive terrestre tant de fois repoussée...

La guerre, pendant ce temps, continuait entre Mace Tyrell et Stannis Baratheon, ce qui arrangeait bien les affaires de Theon, qui avait bien compris que tant que la Rose et le Cerf s'entretueraient, personne ne viendrait défendre Tywin Lannister. Cette guerre n'empêcha d'ailleurs pas Mace Tyrell, ivre mort, de céder la régence à Stannis, plutôt qu'à Père, ce qui n'arrangeait pas la maison Greyjoy. Evidemment, Stannis confiait dans la foulée une épée Valyrienne à Tywin Lannister, montrant que, même s'il n'agissait pas directement, il était bien, Theon n'en avait jamais douté, un ennemi naturel de la maison Greyjoy. Son tour viendrait. D'ici là, Balon Greyjoy profitait d'une période de trêve pour recruter en masse des soldats et des bateaux.

Ensuite vint le temps des glaives.

Pendant que Stannis entrait ouvertement dans l'illégalité en pénétrant par force dans Port-Real et en se proclamant Roi, ce qui lui attira les quolibets de tout Westeros, Père envoya le capitaine Dagmer-Gueule-en-Deux à la tête des troupes Greyjoy prendre sans le moindre souci, avec le soutien de la Flotte de Fer, la ville de Vivesaigues. Les ordres étaient de montrer déférence envers les Tully encore présents, pour plaire à Lady Stark. Son frère Edmure fut même nommé gouverneur de la ville, et prêta sans rechigner serment de vassalité à Père. Le Conflans était Greyjoy !

Et, malgré une tentative maritime imprévue menée par Tywin Lannister en personne, qui y perdit la vie à ce qu'on dit, les Lannister ne pouvait que constater les dégâts...

Père était patient. Il attendit de pouvoir à nouveau lever des renforts pour remettre ses armées dans le sens de la marche. La cible était, comme de bien entendu, Castral Roc, privé du renfort indispensable du gros de l'armée du Lion, isolé autour d'Harrenhal.

Au moment où Père allait mener l'assaut sur Castral Roc, cependant, il reçut un message urgent l'informant que contrairement à toutes les prévisions, Lancel Lannister, commandant l'armée d'Harrenhal, avait lancé imprudemment ses troupes à l'assaut de Vivesaigues et avait été repoussé par Oncle Aeron et Edmure Tully. Profitant de l'aubaine, Père décida de remettre à plus tard la capture de Castral Roc, de toute façon assiégé, et de poursuivre Kevan Lannister, qui tentait de réparer la bévue de son fils. Asha s'occupa de ce (sale) boulot. Et la gueuse s'en tira bien, Theon devait le reconnaitre, puisqu'à la fin de la journée, non seulement le Kraken flottait sur Harrenhal, mais pas une division Lannister n'avait survécu.

Tout se passait au mieux, mis à part que Lord Baratheon devenait un menaçant voisin.

Et enfin, le temps que l'armée se réorganise, ce fut le grand jour.
Le beau jour.
Theon avait mené en personne la charge sur Castral Roc, et avait défié en personne son gouverneur, pas moins que le Régicide lui-même, le Lord Commandant de la Garde Royale, Jaime Lannister. Le combat avait été âpre, long, mais Jaime avait été vaincu, jeté dans les geôles de Castral Roc, et avait rendu Port Lannis à Theon.

Theon Greyjoy, prince de Castral Roc... Ca en jetait pas mal.
En fait, Theon Greyjoy, roi des Sept Couronnes, eut été encore mieux, et Theon avait même caressé ce projet récemment, de venir sur Moat Cailin rencontrer Lady Stark, son alliée, et de lui demander son accord pour être sacré (et l'épouser, pourquoi pas, s'était dit Theon ? Une femme d'expérience, ca pouvait être intéressant, et ca aurait rallié à lui des fidélités dans le Val et le Conflans...Ceci dit, si elle préférait son bigot de mari, qui ne quittait plus son Bois Sacré, Sansa ferait l'affaire).

Cependant Lady Stark ne semblant guère disposée (pour l'instant), à concevoir que Theon était de toute évidence le meilleur roi possible, et tout accaparé qu'avait été Theon par la prise de Port Lannis, très vaillament défendue par Jaime Lannister, il avait fallu retarder ces excitantes perspectives.

Theon avait donc joué le jeu, avait respecté son alliance avec la maison Stark, et se tournait vers ses ennemis naturels : au Sud, la maison Tyrell, qui refluait maritimement pour tenter de contrer le danger Stannis Baratheon, à l'Est, ledit Stannis, qui venait de reprendre Harrenhal à ce vieil incapable d'Oncle Victarion, mais avait dû céder Claquepince à Lady Stark, qui semblait enfin s'intéresser à la guerre, et au milieu les maraudeurs Lannister qui avaient réchappés de la prise de Castral Roc.

La prochaine saison s'annonçait rude : si la maison Lannister ne ferait désormais probablement plus autre chose qu'empêcher de tourner en rond les Greyjoy, les quatre autres maisons restaient puissantes : Theon n'était pas le seul prétendant :
- Stannis Baratheon, maître d'Harrenhal, Peyredragon, Dorne et Port-Real, était le danger le plus évident à première vue, et ses troupes, bien entrainées, venaient d'infliger aux Fer-Nés leur première défaite en bataille rangée depuis des années.
- Mace Tyrell, au Sud, maitre de Hautjardin, du Bief, de Villevieille et d'Accalmie, qu'il avait reprise récemment à Stannis, et dont la flotte était allée jusqu'à menacer Winterfell lui-même, était à la tête d'un domaine florissant et étendu
- Cependant, le principal prétendant au Trône n'était pas vraiment, pour Theon, l'un de ces deux turbulents seigneurs, mais plutot la discrète, l'honnête, l'amicale Lady Stark, qui s'était enfin décidée à marcher au Sud, et avait rassemblé au Nord un domaine immense, totalement voué à sa cause, qui pouvait être une base d'expansion très forte. Lady Stark irait-elle jusqu'à briser notre alliance ? C'était, en quelque sorte, la principale question que se posait Theon la concernant (avec la couleur de ses dessous, également). Quoi qu'il en soit, il faudrait garder un oeil dessus (sur Lady Stark, pas sur les dessous. Même pour Theon, il y avait un temps pour tout...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Commandant Jaime



Nombre de messages : 382
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Mer 16 Déc - 15:02

La saison avait été belle. Si belle, d'ailleurs, qu'il n'avait pas été possible de recruter de nouvelles troupes, les paysans préférant rester labourer leur champ, ce qui n'était pas, somme toute, une mauvaise chose, vu que le territoire nouvellement conquis par les Greyjoy était fertile, et riche, et permettait désormais à l'armée Greyjoy d'être ravitaillée de manière optimale.
Les autres maisons, cependant, avaient aussi profité de la saison pour renforcer leurs capacités de ravitaillement, à l'exception notable de la maison Tyrell, qui payait cher les raids incessants des hommes de Stannis à son endroit, et des va-nu-pieds Lannister, qui n'avaient plus rien à manger.

La saison avait été si belle, que cela avait même encouragé les sauvageons à sortir de leur trou pour dévaler en force sur Westeros. Lady Stark, au nom de la Garde, avait réclamé à corps et à cris des renforts (elle était bien mignonne, mais elle avait quand même un côté un peu mégère, Theon l'imaginait bien avec son rouleau à patisserie l'attendre après chaque sortie un peu tardive). Père avait fait son devoir, et Lord Harloi était venu renforcer les contingents de Cotter Pyke sur Fort Levant. Lady Stark elle-même avait généreusement garni Tour Ombreuse, les va-nu-pieds Lannister avaient envoyé 3 hommes (dont un boiteux). De Lord Tyrell, rien du tout (connaissant Lady Stark, Theon se dit que ca n'allait pas réchauffer les relations entre Hautjardin et Winterfell, qui était légèrement à cheval sur l'aide à la Garde de Nuit. Tant mieux).

Mais, il fallait le reconnaitre, la grande star de la bataille contre les sauvageons avait été Stannis Lannister lui-même, qui avait mobilisé une grande partie de son armée pour monter en grandes pompes et avec force déclarations augustes vers le Nord. Les Sauvageons avaient été écrasés, et Stannis était reparti sous les acclamations vers Harrenhal. Cela n'arrangeait pas beaucoup Theon, qui craignait plus que tout un rapprochement entre ledit Stannis et Lady Stark. Le seul avantage était que cette escapade avait du couter cher au Baratheon. Et comme on annonçait que le Grand Septon était susceptible de redistribuer les principales dignités de la régence prochainement, et que cette vieille baderne était notoirement avide d'argent, toutes les sommes disponibles seraient précieuses pour accroitre son influence. Ca tombait bien, les coffres Greyjoy étaient plein.

Tant qu'à penser au Grand Septon, Theon se souvint de la dernière déclaration du Vieux Gâteau, houspillé par le peuple qui en avait marre de la guerre. Le vieux avait déclaré qu'il sacrerait Roi le premier seigneur qui aurait en sa faveur Sept des septons principaux des grandes villes du royaume (cet amour pour le chiffre sept virait carrément au fétichisme d'après Theon).
Or, les septons urbains étant des lâches notoires, le meilleur moyen de se les concilier était de tenir fermement les villes.
Bref, le premier seigneur qui tiendrait sept grandes villes devrait hériter du Trône de Fer.

Theon compta :
Lady Stark tenait fermement Winterfell, bien entendu, les ruines de Moat Cailin, le Blancport de ce brave gros Lord Manderly, les Eyrié de sa mocheté de soeur Lysa, et désormais Claquepince. 5 villes, 5 septons.
Lord Baratheon tenait Peyredragon, Port-Real, Dorne, et Harrenhal (pas pour longtemps, espérait Theon). 4 villes, importantes certes, mais 4 septons seulement.
Lord Tyrell tenait Hautjardin, Villevieille, le Bief et Accalmie. 4 septons au Sud.
Lord Lannister ne tenait plus rien, et le Dieu Noyé fasse que cela reste ainsi.
Quant à Père, il tenait Pyk, Pouce-Flint, Salvemer, Vivesaigues et Castral Roc. 5 villes. C'était à la fois beaucoup et très peu : deux villes de plus, et Père monterait sur le trône, mais avec toute la guerre et tout le sang versé depuis des mois, il n'avait aucune voix de plus que Lady Stark, qui n'avait pas fait grand chose de plus que rester marmotter au Nord....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nours



Nombre de messages : 279
Age : 33
Localisation : Sens (89)
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Fin de partie   Ven 22 Jan - 0:09

Excellent !
Bravo ! Belle partie et à la prochaine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hipparchia

avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 32
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Ven 22 Jan - 1:43

Ah bah c'est du lourd tout ça Very Happy

Bon moment de lecture en tout cas, on s'y croirait.
On voit bien la différence de classe entre mes Stark chéris et cette bande de pirates goémoneux !

Par contre fait gaffe, parce que la lady stark a VRAIMENT un rouleau à pâtisserie prêt à servir, mais il est en fer. Ca fait mal !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Commandant Jaime



Nombre de messages : 382
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   Ven 22 Jan - 10:33

Merci à vous ! Je regrette de n'avoir pas eu plus de temps pour écrire plus régulièrement cet AAR, c'était une expérience sympa !

@ Hippa : Je m'en souviendrais, promis, je ne rentrerai pas bourré à 4h du mat' sans prévenir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Partie 1011 - Maison Greyjoy(Interdit aux autres joueurs :D)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La maison Greyjoy
» Maison Greyjoy
» [RESOLUE] Parler/Ecrire/Communiquer avec d'autres joueurs en ligne
» J'arrive pas à discuter avec d'autres joueurs .
» Partie en cours : règles, réglages, autres infos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Trone de Fer Online :: AAR, les parties "RP" :: AAR 1011-
Sauter vers: